Le Bruit du Silence
de Bruno Gallisa Editions l'Harmattan
 
 
LE LIVRE


Préface de Guy Foissy:

"Bruno Gallisa...poète
J'ai recontré pour la première fois le théâtre de Bruno Gallisa grâce à l'association NIACA qui organise chaque année un concours de textes dramatiques (sur manuscrits) et dont Bruno Gallisa fut un des lauréats. Cette manifestation est exemplaire car elle est animée par plusieurs auteurs dramatiques des Alpes-Maritimes (Thierry Chaumillon, Alexandre Papias, jean Marc Weber) qui, à la mort de l'initiateur du concours, Christian Billard,  reprirent le flambeau.
Bruno est, je crois une vraie révélation théâtrale. Je ne suis ni critique, ni universitaire, je voudrais simplement dire ce que je ressens du théâtre gallisien... Il sait créer des personnages, vrais, vivants,  qui ont une personnalité, une âme, une réalité. Dès les premières répliques ont y croit, on s'y attache, ils existent. Il est également comédien ce qui se sent don son écriture. Il sait inventer, créer une situation, la porter par une construction rigoureuse, un développement dramatique qui entraîne le spectateur. On sent qu'il veut nous amener quelque part et donne envie d'y aller avec lui. C'est important de savoir provoquer l'intérêt et la curiosité permanents du spectateur. Il commence d'une façon légère, surprenante, saugrenue même, puis les choses se nouent, se dénouent. On passe d'un ton de comédie au drame, à la tragédie. C'est un écrivain de théâtre, son texte coule , sans heurt, pas de longueurs, ni de facilités, ni de complaisances. Don écriture est souvent poétique. D'une poésie naturelle. (D'ailleurs, le comédien aussi a une réelle présence poétique.) Son théâtre est ambitieux. Il traite de grands problèmes de société, ici le Sida, auxquels sont confrontés les hommes et les femmes de notre temps, dont ils sont les victimes. Mais il ne le fait d'une façon didactique. Pas de discours d'auteur dans ses propos. Pas de proclamations. Non, ce sont bien les personnages qui s'expriment, et non pas lui, c'est pour ça que nous les croyons, que nous les écoutons, qu'ils nous touchent. Ils sont sincères. Je suis heureux que Bruno Gallisa ait été lauréat de NIACA, je suis heureux que son texte soit édité. Maintenant il est offert à tous. Je suis bien certain que de nombreuses troupes auront le désir de le jouer. C'est important pour un auteur d'être joué. De se voir et de s'entendre sur scène. C'est le seul moyen pour lui d'avancer, de progresser, d'aller plus loin dans sa recherche exigeante. D'exister. J'espère que les Dieux du Théâtre prendront Bruno Gallisa sur leurs ailes et l'emmèneront très haut. Je voudrais aussi dire, sans fausse modestie, que je suis trés flatté qu'il ait pensé à moi pour écrire ce petit avant-propos au Bruit du Silence. Ca m'a fait plaisir."
Guy Foissy
  
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=25421

http://livre.fnac.com/a2213268/Bruno-Gallisa-Le-bruit-du-silence

http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/gallisa-bruno/le-bruit-du-silence,8635640.aspx



Créer un site
Créer un site