top of page

CIE DE THÉÂTRE

BILINGUE FRANÇAIS/LSF

press to zoom
Ysengrin
Ysengrin

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/19

La sensibilisation
à la langue des signes
comme acte militant
et l'exploration linguistique
comme acte artistique

En 2003 naît la compagnie, avec une drôle d'idée : utiliser la langue des signes pour redonner goût à la lecture.

Aujourd'hui, ce sont pLus de 100 000 spectateurs qui ont découvert l'extraordinaire potentiel théâtral de cette langue silencieuse.

En jonglant avec la langue des signes de mille façons, de la synchronisation parfaite geste/mot, façon doublage de dessin animé, au visuel vernaculaire, en passant par le poésigne ou le chansigne, nous rendons accessibles aux Sourds des œuvres de notre patrimoine littéraire et ouvrons les yeux des entendants sur la richesse, la poésie, l'humour, le pouvoir évocateur de la langue des signes, tout en montrant qu'elle est à leur portée.

PROCHAINS PROJETS

L'automne 2023 verra la création de Aka, spectacle toute petite enfance : du geste au signe, du babillage au mot, du bruit à la mélodie, une exploration de l’entrée dans le langage, qu’il soit verbal, gestuel, ou musical.

Puis nous nous attellerons à un projet destiné aux ados et aux adultes, pour l'instant intitulé Papillons, avec 3 femmes au plateau : une danseuse sourde, une musicienne entendante, une comédienne CODA (Child of Deaf Adults). 3 parcours singuliers liés par un questionnement sur sa propre identité,la difficulté à se faire entendre,
l’évidente rencontre avec une culture Autre, le pouvoir et la liberté que donne la découverte de sa langue à soi.


 

ACTUELLEMENT EN TOURNÉE

En janvier

  • Du 10 au 13 janvier : Goupil - Scène Nationale Ciné Théâtre de Narbonne (11), avec atelier tout public de sensibilisation à la LSF le dimanche 9

  • 19 janvier : La Sorcière du Placard aux Balais, Conte-dit-du-bout-des-doigts, Festival H'Art, Théâtre en Miettes, Bègles (33)

  • 24 janvier : Comment ça se fait ?, Auditorium du Forum des Arts, Talence (33)

  • 25 au 27 janvier : Résidence de création Aka - St-Jean d'Illac (33)

  • 31 janvier et 1er février : Les Zatipiks, Athénor, Saint-Nazaire (44)

hild        f      eaf       dults

A

C

O

D

En 2022, l'attribution de
l'Oscar du meilleur film à CODA
place les enfants de parents sourds et la langue des signes sur le devant de la scène

Affiche du film CODA
Isabelle Florido, directrice artistique de la compagnie Le Bruit du Silence

ISABELLE FLORIDO

co-fondatrice de la Cie et CODA

 

Avec des parents sourds, j'ai toujours été  baignée dans la langue des signes.

C'est sans doute la pratique quotidienne de cette  langue expressive, corporelle, théâtrale, où la syntaxe impose de construire mentalement des décors et de passer d'un personnage à un autre, qui m'a menée vers les plateaux de théâtre.

 

Et pourtant, je n'en ai découvert la beauté et la richesse que le jour où j'ai travaillé avec un comédien Sourd.

Dès lors, l'exploration de ses potentialités théâtrales est devenu mon dada.

TELLE MÈRE, TELLE CODA

Documentaire de L'Oeil et la Main

diffusé sur France 5 le 26 septembre 2022

réalisé par : Sandrine Herman, Anaïs Herman

Tout en interrogeant leur relation mère sourde et fille entendante,

Sandrine et Anaïs se lancent dans un road-trip

à la rencontre d'autres "CODA" - child of deaf adult.

 

Isabelle Florido, qui a créé "Le petit garçon qui avait mangé trop d'olives",

  spectacle sur son enfance de Coda,  est l'une d'entre elles.

 

Telle mère, telle Coda - L'oeil et la main - France 5

Interviews d'Isabelle Florido en lien avec Le Petit garçon qui avait mangé trop d'olives

Interview d'Isabelle Florido par l'Université de Rennes
Article du Piccolo sur Le Petit garçon qui avait mangé trop d'olives
Interview d'Isabelle Florido par Radio MNE
bottom of page